California Transparency in Supply Chains Act Disclosures

 

  1. Vérification

Nous réalisons des évaluations semestrielles de 30 % de nos fournisseurs de produits afin de vérifier qu’ils ne risquent pas d’enfreindre les lois relatives à l’esclavage et à la traite des êtres humains. Nous ne faisons appel à aucun organisme tiers pour cette vérification. Nos propres équipes de gestion des risques dirigent le processus de vérification sur la base de conditions et d’évaluations multipartites spécialement développées par nos soins. Notre équipe de gestion du risque est actuellement dans l’incapacité de vérifier si nos sous-traitants font appel à des courtiers de main-d’œuvre.

 

  1. Audit

Notre équipe de vérification interne réalise chaque année des audits planifiés de 20 % de nos fournisseurs directs afin d’évaluer leur conformité à nos normes d’entreprise de lutte contre l’esclavage et la traite des êtres humains. Les audits se composent d’entrevues individuelles et de groupe avec les superviseurs et la direction, ainsi que de visites exhaustives des installations.

 

  1. Vérification

Actuellement, nous n’exigeons pas de nos fournisseurs directs qu’ils certifient qu’ils se conforment aux lois contre l’esclavage et la traite des êtres humains dans le ou les pays dans lesquels ils opèrent.

 

  1. Responsabilité interne

En 2013, nous avons élaboré des normes et des procédures internes de responsabilisation pour les employés et les entrepreneurs qui ne respectent pas les normes de notre entreprise en matière d’esclavage et de traite des êtres humains. Lorsque notre société découvre, le cas échéant, des problèmes de conformité de la part d’employés ou de sous-traitants, nous délivrons une notification écrite et une limite temporelle pour la prise de mesures correctives.

 

  1. Formation

Notre société ne propose pas de formation sur la traite des êtres humains et l’esclavage à ses employés ou sous-traitants.